header
menu_left
 
La Confrérie Bachique


Les confréries bachiques sont des organisations professionnelles qui existaient déja au Moyen Age dans plusieurs pays d’Europe. Elles avaient pour objectif de maintenir le culte du vin et les traditions tout en pratiquant les vertus chevaleresques : la fidélité, la dévotion et la modération.
Dans ce but, elles favorisent la consommation – avec modération ! – du vin en tant que boisson saine et naturelle. Les chevaliers s’engagent a soutenir la culture et l’art populaire de leur région viticole. Les confréries des pays producteurs de vins ont fondé, en 1964, a Paris, la Fédération Internationale des Confréries Bachiques (FICB) dont la Hongrie est devenue membre en 1978.

La Fédération Nationale des Confréries Bachiques de Hongrie a été fondée en 1989 par 13 confréries. Actuellement, la Fédération Nationale compte 41 membres.

Les membres de ces associations suivent un rituel solennel, mystique selon les traditions moyenâgeuses pour faire serment de servir leur propre vin et leur région viticole. Elles font également beaucoup pour la promotion de l’onologie et  de la viticulture en Hongrie, du vin hongrois ainsi que pour l’éducation des consommateurs a la dégustation des vins.

Leurs légendes, leur rituel d’intronisation, leurs costumes d’apparat, leurs drapeaux et leurs blasons  s’attachent aux  traditions historiques des différentes régions.
La vie de la Fédération est caractérisée par des rencontres amicales, des sorties communes ainsi que par des fetes et des manifestations liées au vin. La participation a la vie de la Fédération Internationale et les congres annuels organisés toujours dans une autre région du monde jouent également un rôle tres important dans la promotion des vins hongrois.

La Confrérie « Vinum Regnum, Rex Vinorum » de Tokaj

La confrérie a été fondée en 1987 a Sárospatak, dans la cave Rákóczi de la Coopérative Nationale de Tokaj-Hegyalja. Elle a été la huitieme confrérie en Hongrie. Elle est, depuis sa fondation, membre de la Confrérie Nationale Bachique de Hongrie et de la FICB.


La mission de la confrérie bachique de Tokaj est de promouvoir le vin de Tokaj et la gastronomie de cette région viticole dans le monde, ainsi que le maintien des traditions historiques. La confrérie a déja été l’ambassadeur du vin de Tokaj a de nombreux congres internationaux, entre autres a Londres, Sacramento, Neuchâtel. Le vin le plus connu de la confrérie est l’Aszú de Tokaj.

C’est Tokaj Renaissance, l’Union des Grands Crus de Tokaj qui est responsable du fonctionnement de la confrérie.

Parmi les événements de la confrérie, le rituel de l’intronisation est d’une tres grande importance. Cette cérémonie se déroule dans la tradition et selon les regles établies au cours des années. Un protocole détermine non seulement l’ordre des événements mais aussi les tenues, les accessoires, les titres ainsi que le rôle des différents personnages.

Le rituel d’intronisation :
C’est apres la déclaration du sénéchal que commence l’intronisation. Pour sa premiere épreuve, le futur membre retire du vin d’un tonneau de type « gönci » et, a l’aide d’un tuyau de caoutchouc, il le transvase dans un autre tonneau sans en répandre sur le sol. Pour la deuxieme épreuve, le candidat doit attacher les cercles de fer sur la barrique afin d’éviter la fuite du précieux  nectar. C’est au Grand Échanson de décider si les épreuves ont été réussies ou non. Si oui, le futur membre, la main sur le cour, prete serment de fidélité sur une bouteille de vin de Tokaj posée sur un tonneau « gönci ».Ensuite, le Grand Chancelier lui remet son diplôme, la médaille de la confrérie et une bouteille d’Aszú de 5 « puttonyos » avec le nom du nouveau membre dessus.


  directinfo logó