header
menu_left
 
Terroir

Situation géographique

La région viticole de Tokaj-Hegyalja est située aux confins nord-est de la Hongrie où la Grande Plaine (Alföld) et le massif volcanique de Zemplén (massif Eperjes-Tokaj) se touchent. La région viticole est délimitée, du côté sud, du massif Zemplén, par le triangle formé par trois monts. Les pentes sud et est du massif formant un v retourné protègent les vignobles des vents froids du nord et, en même temps, contribuent à ce que l’humidité venant des rivières remontent jusqu’aux vignobles. La ville de Tokaj- qui a donné son nom à la région – se situe au confluent des rivières Tisza et Bodrog. Elle est depuis toujours le centre économique et commercial de la région.

Le sol

La région viticole s’est formée aux pieds de la Plaine et des montagnes, le long d’une friction. Les deux reliefs ont changé de place : il y a plusieurs milliards d’années, il y avait une plaine à la place des montagnes et l’inverse est également vrai. L’activité volcanique s’est formée le long de la friction dont les traces se voient aujourd’hui dans la composition du cône des montagnes, du sol et de l’agglomérat.

Les minéraux provenant de l’activité volcanique sont très variés : andésite de l’époque miocène, dacite et tuf rhyolite. Ce dernier est particulièrement riche en oligo-éléments.

Ce sont les différences géologiques entre les coteaux de la région qui déterminent le goût de sols. La minéralité est primordiale pour les vins.

Le climat

Le climat de Tokaj-Hegyalja est continental, caractérisé par peu de précipitations, d’étés chauds et secs, d’hivers froids. L’automne est souvent très long et il ne pleut pas beaucoup. Les collines sud protègent les vignobles des vents du nord et garantissent le soleil. La proximité des deux rivières provoque la formation des brouillards du matin en automne. Toutes ces conditions contribuent à l’apparition de la pourriture noble indispensable pour que les grains deviennent passerillés.

A la mi-octobre, fin octobre, les matins frais, le champignon botrytis cinerea s’installe sur les grappes. Comme le grain devient de plus en plus mûr et sa peau devient de plus en plus épaisse, à travers ses pores, le botrytis cinerea pénètre à l’intérieur. Le grain, petit à petit, devient alors passerillé, le contenu du sucre, de l’acide et des matières d’arôme se transforment et se concentrent. Le résultat : le grain « aszú ».

Données écologiques de la région (moyenne de 100 ans)

Situation de Tokaj en degré de latitude

21o 10’ et 21o40’

Situation de Tokaj en degré de longitude

48o 7’ et 48o 30’

Température annuelle moyenne

10,8 oC

Premier gel d’hiver

15-20 octobre

Quantité annuelle de précipitations

525 mm

Quantité de précipitations pendant le cycle végétatif

313 mm

Nombre d’heures de soleil

2009 heures/an

Chaleur active

1600-1800 0C

Altitude des vignobles

120-250 m

 

 

Dernier gel de printemps

20 avril

Température annuelle moyenne la plus haute

33 oC

Température annelle moyenne la plus basse

-19 oC

Le mois le plus pluvieux

juin

Nombre de jours de neige

25 à 40

Orientation du vent la plus fréquente

nord-est

 

  directinfo logó